ARCTURUS : The Sham Mirrors

arcturus sham

J’avoue que je ne m’attendais pas à un tel revirement de la part des géniteurs du révolutionnaire « La Masquerade Infernale ». Car à la première écoute, cet album semble beaucoup plus metal que son prédécesseur, se payant même le luxe de renouer avec le black metal sur « Radical Cut » avec Ihsahn au chant ! Mais on se rend vite compte que le côté expérimental du groupe le plus novateur du metal est loin d’avoir disparu. Trip hop, électronica (« Disguised Masters » et son influence…), rock progressif, metal au sens large, ambiant, musique de film (influence d’Ulver, groupe parallèle), « The Sham Mirrors » brasse large et, encore une fois, ne fait aucun compromis à la facilité ! Moins théâtral et plus structuré que par le passé, Arcturus a bifurqué et trouvé un autre chemin tout aussi tortueux… Jusqu’où celui-ci le mènera-t-il ? On peut en tout cas espérer que le voyage soit long !

Paroles de l’album

 

Site officiel

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *