ARCA : Mutant

arca-mutant-album

M’étant déjà frotté à la musique du vénézuélien Arca en 2014, je savais déjà ce que j’allais trouver, ou plutôt ce que je n’allais pas trouver sur ce deuxième opus ; de la linéarité, de la facilité, de l ‘ennui. Enfin, sauf si cet extraterrestre a décidé de changer complètement son fusil d’épaule à force de traîner avec des stars de la musique au succès plus commercial. Mais au vu de la pochette tout aussi étrange que celle de « Xen », quelque chose me dit qu non. Intuition bientôt confirmée par un « Alive » syncopé et ambient, en phase avec son auteur ; aventureux et avec un sens de la mélodie très personnel. Je n’ai pas très longtemps à attendre pour me rendre compte que ce disque va même encore plus loin ; sur quelques titres, on balaie allègrement le bizarre pour atteindre l’angoissant. Mutant, Arca l’est assurément. Ses explorations sonores traversent les frontières du temps et de l’espace, utilisant rythmes percussifs, répétitions robotiques, rivages magnétiques et voix venues d’ailleurs (mais d’où ?) pour bâtir des pièces musicales très cinématographiques mais sans pour autant aucun effet d’emphase. Une sorte de musique contemporaine 100% électronique et axée sur les sensations de l’écoutant. Une musique dont le groove est absent, mais qui recèle une forme de magie hypnotique de par son originalité extrême.

Site officiel

Arca : Vanity

Related Posts

  • 10000
    Arca, c'est Alejandro Ghersi. Il est vénézuélien, a un look bien chelou, et il fait une musique un peu en rapport. Vous vous en foutez, hein ? Et si je vous dit que ce type a bossé sur deux titres du dernier Kanye West, qu'il a produit du FKA Twigs…
  • 10000
    Ah, la scène electro italienne ! Elle est tellement, euh, ben, elle est... En fait je sais pas ; parce qu'à part les excellents Bloody Beetroots et Eiffel 65 (c'te gloire nationale...), je n'y connais rien. Alors l'occasion de découvrir (peut-être) avec Aucan une formation vraiment intéressante, je ne peux pas lui…
  • 10000
    « Howl » ? Vraiment ? Si hurlement il y a ici, il est glacé, muet, désespéré. Entre electro froide et house de catacombe, Rival Consoles installe au sein de ce troisième album une ambiance intimiste, claustrophobe, voir même inquiétante. De belles nappes ambiant habillent les titres, totalement instrumentaux mais suffisamment diversifiés dans la…
  • 10000
    Monokle, c'est un jeune homme russe dont la musique se situe quelque part entre une electro ambiant froide et quelque chose de beaucoup plus dansant et anodin. Enfin, bien entendu, anodin est un vilain mot, et n'est pas forcément adapté. Car «Rings », deuxième opus du monsieur, n'est pas un album-kleenex.…
  • 10000
    L'an dernier, le combo australien The Acid avait été, rayon électro, un sacré beau cadeau. Aujourd'hui, voici son vocaliste Ry X avec un nouveau projet, toujours en territoire électro. Si ça ressemble pas à un rendez-vous arrangé, ça... D'emblée, « Signs » dévoile une facette tout aussi électronique et travaillée, mais encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *