ANATHEMA : Distant satellites

Anathema_Distant_Satellites

Anathema est l’un des rares groupes qui ne m’a jamais déçu. Bien sûr, j’avais regretté que l’album précédent celui-ci, « Weather systems », délaisse l’intensité dramatique qui leur allait si bien au profit d’une plénitude plus plan-plan, même si chargée d’une beauté éblouissante. Pourtant, c’est sans aucune crainte que je m’apprête à découvrir ce nouvel album, confiant en les capacités et le talent du combo. Et dès « The lost song part 1 », me voici récompensé. Commençant de façon très classique mais ne tardant pas à s’emballer pour le meilleur, conjuguant la voix de Danny avec celle de Lee Douglas, toujours aussi belle, le titre marque un nouveau tournant dans la musicalité d’Anathema ; le groupe utilise les éléments du rock progressif lumineux de sa dernière période pour revisiter son passé plus sombre. Le tout mélangé donne un disque forcément très réussi de rock mélodique mélancolique aux structures savantes et au feeling touchant. Des rythmiques electro et trip hop se font également jour, donnant une couleur plus actuelle à certains titres. Au final, s’il n’est pas parfait, la faute à quelques passages un peu trop auto-référencés, « Distant satellites » s’avère l’album d’un renouveau très réussi pour une formation intelligente et qui ne fait jamais les choses à moitié.

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    De ses années metal, Anathema a gardé un goût profond pour l'intensité. Ses membres ressentent, vivent et surtout font transparaître à travers leurs albums des émotions puissantes, profondes, qui font frissonner l'épiderme autant que l'âme. Depuis quelques années, le côté désespéré des débuts a laissé la place à une musique…
  • 10000
    Sept ans qu'Anathema n'avait pas donné de signe de vie. Il faut dire que la banqueroute de Music For Nations lui a fait pas mal de mal. Bref. Connaissant le groupe, on était en droit d'attendre un album magnifique, et encore plus épuré et progressif que par le passé. Et…
  • 10000
    Cela fait longtemps qu'ils en parlent, les gars d'Anathema, d'un disque acoustique ! Et bien voilà, il est là ! «  Hindsight  » regroupe donc des relectures acoustiques de ses meilleurs titres. Réarrangés pour l'occasion, portés par la voix fragile de Vincent Cavannagh, qu'on a rarement si bien entendue, les…
  • 10000
    Lunatic Soul est le projet solo de Mariusz Duda, ci-devant chanteur et de Riverside. Et pour ceux qui, comme moi, ne connaîtraient pas Riverside, sachez qu'il s'agit d'un combo polonais de metal progressif. On a donc toutes les chances de se trouver ici en présence de musique peu encline aux…
  • 10000
    Album de transition, « Eternity » contient beaucoup d'éléments de son prédecesseur « The Silent Enigma » tout en poussant un peu plus loin la musique du groupe vers des horizons plus sereins. Le chant de Vince se libère petit à petit de son carcan pour s'aventurer vers quelque chose de plus mainstream mais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *