Alex NEVSKY : Himalaya mon amour

alexnevsky_himalaya

De la chanson pop francophone, je ne connais pas grand-chose. Tout simplement parce que la plupart du temps, ça ne m’intéresse guère. Trop léger, trop typé chanson, un peu trop gnan-gnan, c’est un genre de magiciens ; ses acteurs me font perdre toute motivation à continuer l’écoute. Mais, oui, quand on me force un peu la main, je parviens à aller au-delà de mes préjugés et faire le job. Alors puisque ce deuxième album du québecois Alex Nevsky m’est envoyé, je me sens obligé de m’y plonger. Pour arriver à nos frontières, il a du montrer patte blanche, ce qui correspond à plusieurs milliers de ventes dans ses contrées en langage discographique. Car oui, mes amis, nos cousins éloignés ont eu l’occasion de découvrir « Himalaya mon amour » il y a une bonne année déjà. Il y a même décroché quelques jolies récompenses. En 13 titres, le jeune homme se ballade quelque part entre un Thomas Fersen, un Dominique A et une Cœur de Pirate, au travers de titres volontiers intimistes sinon mélancoliques, et d’autres plus orchestraux et poétiques. Le résultat s’écoute sans déplaisir, même si on aimerait parfois que le fil ténu sur lequel le compositeur fait progresser ses chansons rompe et que celles-ci tombent dans un excès de l’un ou l’autre. Car si on ne peut pas taxer ce deuxième opus de timoré, il y a en lui quelque chose de trop propre, de dangereusement lisse. Le danger étant, bien sûr, qu’il nous frôle et nous caresse comme de la soie, mais qu’il ne présente pas assez d’aspérités pour qu’on s’y accroche durablement.

Site officiel

Alex Nevsky : Himalaya mon amour

Related Posts

  • 10000
    Totalement perdu de vue après un premier album éponyme inégal mais plutôt très sympathique, entre rock et chanson, Elista s'invite à nouveau sur ma platine à l'occasion de ce nouvel (et troisième) opus, « L'amour, la guerre et l'imbécile ». « La part de toi » trace le chemin d'une pop à la française,…
  • 10000
    Je goûte très peu de chanson française. Ou plus exactement, je suis très sélectif. Gourmet ? Non. Toujours est-il que trouver un album qui me plaise dans ce genre relève de l'exploit. Pourtant, certains y parviennent. Pour cela, il leur faut user de stratagèmes retors ; détourner les codes de la chanson,…
  • 10000
    Mickael Caron, alias Alasev est un être complexe. Portant le folk rock dans son cœur, il ne se contente pourtant pas de reproduire des plans entendus ailleurs, de produire une musique gentiment bucolique et finalement très banale. Alasev invite ses auditeurs à un voyage entre chanson, folk rock, pop et…
  • 10000
    Ou comment faire du neuf avec du vieux. De la rencontre de Thomas Winter, chanteur / parolier et musicien amateur et de Bogue, guitariste / compositeur et musicien mercenaire, est né cet album hybride entre chanson française, électro-pop et rock indé. Une musique basée et construite autour du texte et…
  • 10000
    Dans ce troisième disque, Mathieu Boogaerts l'autodidacte nous livre des ritournelles simples et touchantes, puisant leur inspiration un peu partout dans le monde, portées par une voix douce, presque enfantine, et des textes faussement naïfs. La folk, le reggae, la chanson et les rythmes africains chers à l'ex compagnon de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *