AGNOSTIC FRONT : The american dream died

agnosticfront_theamerican

Onzième album pour les vétérans du hardcore metal Agnostic Front. Comme pour les dix autres, on y trouvera du punk hardcore virulent, vindicatif et très politisé, les textes aiguisés de Roger Miret et sa voix typique, qui a toujours constitué pour moi le rempart ultime à mon adhésion à la musique du combo. Si vous êtes aussi dans mon cas, sachez que, sans surprise, « The american dream died » ne changera rien. Si vous n’êtes pas dans le même cas que moi, « The american dream died » ne changera rien non plus d’ailleurs. Classique, efficace, il se situe en droite lignée de ses prédécesseurs, et fait le job à la perfection, point à la ligne. Ceux que le côté stakhanoviste et traditionaliste d’Agnostic Front rebute en seront pour leurs frais. Je n’avais pour ma part aucun doute sur le contenu de cet album, je ne suis donc pas déçu ; on a ici un disque honnête dans un style et un format d’écriture déjà connu.

Site officiel

Agnostic Front : The american dream died

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *