ACHERONTAS : Faustian ethos

Si l’entame de « The fall of the first pillar », premier titre de cet album, nous donne l’impression qu’on va se coltiner (remarquez, ça ne m’aurait pas géné non plus) un autre disque de black cru et intense à la scandinave, il s’agit d’une fausse piste. Enfin, presque. Certes, la musique de la créature d’Acherontas V Priest, seul maître à bord (le line-up étant régulièrement remanié) doit pas mal aux modèles de la deuxième vague de ce côté-là d’Europe. Mais voilà, ses origines géographiques (Acherontas est grec) imposent leur côté occulte et atmosphérique. Le mélange des deux donne un black / dark metal habité par deux chants, l’un clair l’autre bien rugueux comme on les aime, traversé d’ambiances crépusculaires et de riffs tranchants. Bon, ça n’est pas un chef d’oeuvre à 100 % ; l’ensemble est un peu trop homogène et classique pour accrocher l’oreille sur le long terme. Mais « Faustian ethos » reste un moment agréable.

Site officiel

Paroles de l’album

Acherontas : Sorcery and the apeiron (lyric video)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *