SMOGS & TACOS : Dreams removal

Né en 2009, le bordelais Smogs & Tacos nous apporte ici son premier album, après deux ep pour se mettre en jambe. Et qu’y entend-on ? On serait tentés d’évoquer le post rock à l’écoute de l’introductif « Dreams removal », de la présence d’un violoncelle, de cette recherche d’ambiance. Mais le groupe se caractérise aussi par une écriture (indie) pop, une énergie bien rock, des influences rock alternatif, grunge, stoner soft et pourquoi pas aussi puisées dans l’électro mélancolique des nineties. Bref, pas l’énième combo du bout de ta rue venu taper le bœuf après le boulot. Certes, tous les titres ne sont pas égaux, certains insistant plus sur le côté abrasif et noisy, voir déglingo de la jeune formation, mais dans l’ensemble la parité entre fougue et raison mélodique est préservée, et on ne peut que féliciter Smogs & Tacos pour sa propension à écrire des refrains qui traînent en tête. La présence discrète mais essentielle du violoncelle apporte un supplément d’âme (et de mélancolie) aux titres. Franchement, les participants au financement collaboratif qui a servi (en partie) à financer la sortie de ce disque et sa release party n’ont pas gaspillé leurs deniers ; ils ont participé à la reconnaissance d’un très bon groupe de rock français (mais anglophone). Merci à eux et longue vie à Smogs & Tacos !

Site officiel

Smogs & Tacos : Thoramali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *