WEEZER : The Red Album

Weezer-Red_Album-Frontal

Ne nous le cachons pas, si Weezer sort globalement toujours des albums corrects, voir bons, il est tout de même en perte de vitesse depuis quelques années. Aujourd’hui, quand Cuomo nous annonce un album « rouge », après un excellent « bleu » et un plutôt très bon « vert », que doit-on comprendre ? Qu’il doit s’agir d’un album de la même trempe, d’un classique immédiat, de la fin parfaite d’un cycle ? On serait tenté de le penser, mais non. Peut-être le groupe est-il persuadé de bien faire, et peut-être même n’a-t-il pas tort sur toute la ligne, lui qui sait encore nous surprendre agréablement avec des titres comme « The greatest man that ever lived », titre-fleuve limite progressif, ou « The angel and the one », ballade touchante. Oui, mais voilà, deux bonnes chansons dans un album, c’est peu. Et les huit autres sonnent au mieux comme du déjà entendu, au pire comme de la soupe infâme. Le voilà donc, l’album de Weezer raté. 

Paroles de l’album

Site officiel

Weezer : Troublemaker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *