VALBOG : Zentrum

Metal atmosphérique, doom, gothique, death, metal martial, bien des qualificatifs ont été donnés à Valborg au cours des années. Et pour cause ; le groupe allemand pratique un style unique et difficilement descriptible depuis ses débuts. Mais depuis 2017 et « Endstrand », la formule est la suivante ; un chant hurlé, haché et dur entre thrash et death, une atmosphère noire et post-industrielle retranscrite par des riffs lancinants, lourds et puissants, des claviers étranges, des lignes de chant clair pas moins menaçantes, le tout en allemand, ce qui ajoute à l’ambiance. Et cette ambiance, c’est ce qui faite la force de ce disque. Malsaine ? Effrayante ? Violente ? Quelque part entre les trois. Ce septième album n’est certainement pas à mettre entre toutes les oreilles, mais pour qui a envie de se violenter les oreilles avec un mélange survitaminé et malaisant (un Primitive man en plus brutal et indus ?), ce serait un crime de passer à côté. « Zentrum » ne peut pas vous laisser indifférent. Il présente une formation qui a trouvé sa voie, une voie unique et extrêmement personnelle. On pourra se demander ce qu’une telle créature (le groupe se qualifie lui-même de « monstre ») fait chez Prophecy. Mais peu importe en fait ; ça prouve juste le talent du label pour dénicher des combos créatifs et géniaux. Et l’important, c’est « Zentrum ». Celui-ci va encore plus loin que son prédécesseur, poussant tous les éléments au maximum de ce qu’ils peuvent générer en terme de malaise. Et on en redemande.

Facebook

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *