THE PACK A.D. : Dollhouse

THE PACK A.D. : Dollhouse

Sympathique duo garage punk canadien, The Pack A.D. ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable, mais assez bon pour que je retienne son nom et la teneur générale de « Positive thinking », leur précédent disque évoqué dans ces mêmes pages : des mélodies acidulées, un riffing bien rock, et une énergie maîtrisée. Deux ans plus tard, c’est bien simple ; on prend les mêmes et on recommence. La voix assez masculine de Becky Black dégaine toujours des textes désabusés et engagés, et la musique du groupe va sans gêne chasser du côté du rock n’ roll le plus brut et bluesy. Pas du genre à se laisser enfermer dans une maison de poupée, les donzelles, plutôt du genre à défoncer les portes d’un air nonchalant. En tout cas, les neufs titres de ce sixième album n’ont aucun mal à nous envahir le pavillon ; The Pack A.D. confirme son statut de trublion pop punk aux qualités mélodiques bien établies et à l’anti-establishment chevillé au corps. Encore une fois, « Dollhouse » n’est pas le disque qui changera votre vie, mais pourrait bien être un de ceux qui vous donneront la pêche en ce début d’année polaire.

Site officiel

Paroles de l’album

The Pack A.D. : Dollhouse

Related Posts

  • 88
    Duo féminin venu du pays de l'autre poutine, The Pack A.D. joue depuis 10 ans un garage rock très punky. Et n'a pas chômé depuis 2006, car « Positive thinking » est le sixième album du groupe. Ce côté stakhanoviste accolé au genre pratiqué pourrait laisser croire que « Positive thinking » a été…
    Tags: plus, thinking, positive, the, pack, garage, côté, rock, ne, assez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *