THE OVERSLEEP : The Awakening

The Oversleep est un duo mixte bordelais qui donne dans un mix entre electro et trip hop. Le but recherché par la formation est de se situer musicalement « entre rêve et réalité, cauchemar et fantasme ». Tout ne sera donc pas éthéré et cotonneux ici, et c’est tant mieux. Effectivement, les sonorités acides sont de la partie, les claviers menaçants aussi (sur la chanson-titre), et on peut même trouver des guitares. Ce qui, bien sûr, ne chassera pas mélancolie et ambiances oniriques. En cinq titres, The Oversleep nous fait faire le tour du propriétaire, et réussit à trouver un équilibre entre ses différentes composantes. Un très bon premier ep, qui surprend d’abord par la voix de Duende (qu’on pourrait croire sortie de l’organe de Paulyne) puis par un positionnement beaucoup plus « brut », plus electro que chez les autres formations trip-hop, et qui en désarçonnera forcément certain(e)s. Je compte sur le collectif La Tangente pour me tenir au courant de la suite !

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    S’il était en France, il échapperait à la réforme des retraites ; Hior Chronik, c’est George Papadopoulos, né en 1974 à Athènes (et depuis exilé à Berlin). Le monsieur est un vrai passionné de musique, et a toujours voulu en faire son métier ; ayant oeuvré en radio puis au sein de…
  • 10000
    En 2014, je décrivais la musique de Joris Voorn comme un compromis « entre electronica douce et trip hop automnal », et je vous conseillais grandement son disque. Et bien, il semblerait que l’histoire se répète. « Four », qui, si le bonhomme n’a pas le syndrome « Brice de Nice », doit être le quatrième…
  • 10000
    On ne va pas se le cacher : « Another universe » commence comme beaucoup de disques de trip hop. Mais on se laisser happer sans le moindre regard en arrière. Parce qu’il y a ici quelque chose de magique. Je n’avais pas écouté le premier opus de ces anglais. Mais le deuxième,…
  • 10000
    L’évolution du son de Lydia Ainsworth est une constante. Partie d’un trip hop mélancolique, elle a bifurqué en 2017 vers quelque chose de plus electro pop et passe-partout. Très logiquement, je m’attends à retrouver le genre encore plus épuré et pop. Et le résultat correspond effectivement à cette idée. Est-ce…
  • 10000
    Mais où est passée la drum n’ bass ? Genre émergeant dans les nineties, cette nouvelle sensation electro s’est effacée au profit d’autres mutations du rythme digital. Mais elle n’a pas totalement disparu, la finaude, elle s’est juste pelotonnée au coin du feu, en attendant que quelqu’un passe par là et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *