THE COMET IS COMING : Trust in the lifeforce of the deep mystery

Le disque précédent du groupe The Comet Is Coming avait eu droit de cité dans ces pages, avec son mélange étrange entre jazz, electro et musique expérimentale. Le combo anglais, toujours mené par le saxophone du shaman Shabaka Hutchins, est encore une fois bien perché, comme le suggère la pochette surréaliste de ce deuxième album. Mais je tiens à vous rassurer, le contenu est aussi, sinon plus, fou que le contenant. Placer le qualificatif « jazz » est certes une évidence tant les phrasés du saxophone sont typés, mais il y a autre chose. Quelque chose de sauvage, de rebelle à toute forme normée, de libre sans les limites du « free ». De la musique de jeune avec l’expérience des vieux, c’est un peu ce que propose The Comet Is Coming. On y croise des fantômes seventies, des rythmiques fiévreuses plus modernes, des sonorités futuristes, le tout pour une expérience de trance collective forte. Bien entendu, s’enquiller une telle somme de liberté artistique n’est pas sans conséquences, et il faut se trouver dans les bonnes dispositions, même si j’ai franchement entendu plus barré et moins mélodique que ça. Pour tout vous dire, je trouve même « Trust in the lifeforce of the deep mystery » moins démonstratif et fou que « Channel the spirits ». Et si je ne peux pas vraiment dire à quoi je m’attendais de la part d’un tel bonhomme, je dois avouer que je m’attendais à quelque chose d’encore plus grandiose et renversant ; le potentiel est là, et je veux être surpris comme je l’ai été pour le premier album. Peut-être pour la suite ?

Facebook

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *