SVARTANATT : Starry eagle eye

Il y a quelques temps je vous présentai Horisont et son hard rock / rock old school impeccable. Et bien j’espère que vous êtes prêts pour la deuxième couche. Svartanatt nous vient également de suède, pratique un genre similaire, et le pratique aussi bien. Vous me direz, rien qu’à la pochette, on aurait pu les voir arriver ? Et si ça ne suffisait pas, ils nous assènent « We are the children of revival » sur le premier titre de ce deuxième album. Assez imparable, ce titre sera suivi de bien d’autres réussites tout au long d’un disque qui fait la part belle aux duels de guitares, escalade d’orgue et mélodies héroïques. Le chant n’est lui pas trop marqué hard rock / heavy metal seventies ; il se situe plutôt dans un registre rugueux-mais-pas-trop, plus proche d’un Alice Cooper que d’un Deep Purple dont pourtant il partage bien des points communs. Svartanatt alterne entre titre bien pêchus, mid-tempos puissants et ballades. Il conserve tout du long ce son rock patiné et surtout une bonne grosse dose de mélodie qui fait passer « Starry eagle eye » comme une lettre à la poste. Ceci dit, vous ne trouverez ici que ce qui y est décrit : Svartanatt n’a pas une once de volonté de faire évoluer le genre ; son propos est de célébrer à sa façon, la plus respectueuse et génératrice de good vibes possible, la musique qui le fait vibrer. Et de ce point de vue, pas de doutes, cette galette est plus que réussie !

Site officiel

Svartanatt : Hit him down

Related Posts

  • 75
    On ne vous la fait pas hein ? En voyant cette pochette très typée, vous vous êtes douté qu'on allait pas parler de punk rock ou de hip-hop. Effectivement, les suédois d'Horisont donnent plutôt dans le hard rock vintage. Le combo, qui existe depuis 2006, a récemment vu ses deux guitaristes…
    Tags: horisont, bien, rock, on, plutôt, album, se, a, genre, officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *