SEQUOIA : The Forgotten Link

sequoia forgotten

Le jeune label toulousain Eternalis, apparemment désireux de s’impliquer dans la scène crossover hardcore metal hexagonale, nous présente ici sa deuxième production, le premier ep d’une formation perpignanaise œuvrant dans un emocore / hardcore metal de qualité. Le groupe garde de l’émo une certaine puissance évocatrice et un refus du cloisonnement purement hardcore mais conserve la rage et la frustration créatrice inhérentes au genre. Et, s’il n’évite pas quelques redondances et facilités dues à des influences un peu trop encombrantes, Sequoia signe tout de même une première œuvre de qualité. Un peu plus d’expérience et de personnalité et la formation pourra compter parmi les espoirs français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *