RIVE : Narcose

Je vous ai déjà dit que j’avais du mal avec le chant en français, non ? Et bien croyez-le ou pas, mais sur ce premier album des bruxellois de Rive, il passe sans problème. Peut-être est-ce du à l’accompagnement electro-pop mélancolique et rêveuse, à cette voix justement, caressante et diaphane, de Juliette ? A la délicate alchimie entre efficience pop, orchestration futée et très actuelle assez synth wave, et importance des ambiances. Un équilibre parfaitement illustré par le premier et excellent titre de cet opus, « Vogue ». Certainement le meilleur d’ailleurs. Ce qui ne signifie pas que le reste soit décevant. « Soleil », « Justice », « Croisades », « Soldat », « Infini » sont autant de ritournelles obsédantes qui justifient un investissement en temps et en attention pour ce duo belge pas comme les autres. On appréciera également le soin tout particulier que le groupe apporte à chacune de ses sorties vidéo, la plupart du temps d’ailleurs couronnées de succès (plusieurs prix gagnés et de nombreuses sélections dans des festivals). Bref, une jolie première œuvre que voici !

Instagram

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *