RINGS OF SATURN : Ultu ulla

Les américains Rings Of Saturn font partie de cette frange de formations mêlangeant death metal, deathcore et science-fiction. Par ici, on a déjà parlé d’Aversions Crown, qui a d’ailleurs déjà partagé l’affiche avec eux. Bref. « Ultu ulla » est le quatrième album de ces trublions de la fameuse Bay Area, et s’axe encore une fois autour de la vie extraterrestre, en écrivant des pièces fictionnelles plutôt que des récits de faits et extrapolations. Bon, les paroles sont sympathiques mais ne constituent pas forcément l’attraction principale de ce genre de musique. Là où Rings Of Saturn s’illustre ou du moins essaie de le faire, c’est à travers l’union sacrée de riffs et voix deathcore, de technicité exacerbée et de gimmicks et claviers aliens (le groupe a d’ailleurs baptisé son style « aliencore »). Et si ça n’a pas toujours été transcendant, je dois dire que ce nouvel album se défend pas trop mal. Bon, les riffs manquent encore un peu d’accroche, mais l’ensemble se laisse apprécier, d’autant plus que des pauses exotiques y ont été aménagées (l’acoustique « Unhallowed », l’intro fête foraine dark de « Harvest », les très changeantes et mélodiques « Macrocosm » et « Inadequate »…). « Ultu ulla » ne vous enverra donc pas encore sur la lune, mais il possède tout de même des atouts certains et surtout une maîtrise du vocabulaire musical du genre, assurant aux auditeurs de passer un moment riche en adrénaline et en moments de pure extravagance technique. Pas mal du tout !

Site officiel

Paroles de l’album

Rings Of Saturn : Inadequate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *