PRIMAL AGE : A Hell Romance

primal age a hell

Quelques mois après la réédition de leur seule production à ce jour, « The Light To Purify », Primal Age revient pour nous abreuver de bon hardcore des familles. Un retour plus brutal et compact, bien dans l’air du temps, un peu à la manière d’un Deviate qui aurait copulé avec Arkangel un soir de pleine lune. Ca manque parfois un peu de finesse, un ou deux titres sont moins convaincants que les autres, mais l’ensemble est très convaincant, le groupe ne s’interdisant pas de flirter avec le death ou le post hardcore qui permettent d’éviter la monotonie. Mais bon, soyons indulgents, et reconnaissons à ce « A Hell Romance » des qualités et une légitimité certaines dans le domaine du hardcore metal direct et sans concessions. 

Primal age : Chimera dominion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *