THYLACINE : Roads vol.2

Il y a presque tout pile un an, je finissais ma chronique du premier volume de ce voyage musical du français Thylacine par le...

NUDAK : A cru

Il va falloir que je me rende à l’évidence, et que j’arrête de dire que tel ou tel style n’est pas « le mien ». Parce...

ALICE BOMAN : Dream on

Alice Boman est un diesel. Je ne juge pas, hein, je constate. Elle commence à enregistrer des chansons à la maison, clandestinement, en 2012,...

NADA SURF : Never not together

Ok, je fais souvent la fine bouche ces dernières années avec les disques de Nada Surf. Parce que, comme beaucoup, j’ai tellement été soufflé...

SVART CROWN : Wolves among the ashes

Svart Crown fait partie de ces formations françaises dont les graisseux du pays ne peuvent que s’enorgueillir. De celles que le monde entier nous...

THOMAS HOWARD MEMORIAL : Bonaventura

Quoi ? Si vite ? Oui, j’ai chroniqué un disque des bretons il y a moins d’un an. Mais si « At the end of the yard »...

BOHREN & DER CLUB OF GORE : Patchouli blue

20 ans que le quatuor allemand étire les textures de son smooth jazz doomisant. Oui, je sais, ça fait un peu plus longtemps que...

LORNA SHORE : Immortal

Retour de l’américain Lorna Shore, dans des conditions un peu particulières je dois le dire. En effet, après des accusations assez graves d’abus sexuels...

DOOZ KAWA : Nomad’s land

Depuis ses débuts, Dooz Kawa m’impressionne. Par son positionnement particulier dans le rap game. Il a beau en partager certains codes, certaines connaissances, il...