MARVEL : Guilty pleasures

Le rock d’antan a le vent en poupe. Même chose pour le heavy metal. Et il n’y a pas de quoi s’en plaindre, puisque...

8KIDS : Blüten

On le sait tous, ça fait bien longtemps que le hardcore a rencontré la pop et qu’ils font des petits, en vitrine, au vu...

DUX LOUIE : Tonight in neon moon city

Décidément, je suis abonné aux groupes allemands en ce moment. Mais heureusement, la, hum, riante contrée est riche en diversité musicale. Dux Louie est...

TIGER ARMY : Retrofuture

Bon, je ne vais pas y aller par quatre chemins : Tiger Army est un groupe qui m’a fendu le cœur. Parce que, découvert dans...

DEADTHRONE : Premonitions

Post hardcore ? Metalcore ? Post hardcore ? On ne sait pas trop quel qualificatif donner à ce premier album de Deadthrone. Un peu de tout ça...

ROSEAUX : Roseaux II

Le premier Roseaux, paru il y a déjà quelques années, nous avait montré le chemin d’un style certes bien influencée par la musique afro-américaine...

DOMINIK EULBERG : Mannigfaltig

L’alliance de la nature et de la science, ce n’est pas nouveau. L’influence prégnante de la nature comme inspiration musicale non plus. Et dans...

BESVARJELSEN : Frost

Oh oui, je sais ce que j’ai dit souvent ; j’en ai marre des groupes de revival heavy doom. Mais bon, je n’avais pas encore écouté...

BAD OMENS : Finding god before god finds me

Bad Omens est un (autre) combo metalcore américain. J’avais vu passer son nom ici et là, mais ne m’y étais pas intéressé outre mesure....

THE SLOW SHOW : Lust and learn

Ce troisième album de The Slow Show débute de façon très intimiste, par une mélopée de piano mélancolique… qui peu à peu se transforme...