SVART CROWN : Wolves among the ashes

Svart Crown fait partie de ces formations françaises dont les graisseux du pays ne peuvent que s’enorgueillir. De celles que le monde entier nous...

THOMAS HOWARD MEMORIAL : Bonaventura

Quoi ? Si vite ? Oui, j’ai chroniqué un disque des bretons il y a moins d’un an. Mais si « At the end of the yard »...

BOHREN & DER CLUB OF GORE : Patchouli blue

20 ans que le quatuor allemand étire les textures de son smooth jazz doomisant. Oui, je sais, ça fait un peu plus longtemps que...

LORNA SHORE : Immortal

Retour de l’américain Lorna Shore, dans des conditions un peu particulières je dois le dire. En effet, après des accusations assez graves d’abus sexuels...

DOOZ KAWA : Nomad’s land

Depuis ses débuts, Dooz Kawa m’impressionne. Par son positionnement particulier dans le rap game. Il a beau en partager certains codes, certaines connaissances, il...

SAVAGE HANDS : The truth in your eyes

Jeune groupe du Maryland, Savage Hands sort aujourd’hui un second album metalcore / emocore / post hardcore conjuguant, comme ses petits camarades, énergie débordante...

VUKOVI : Fall better

Les écossais de Vukovi avaient sorti un premier album en 2017 apparemment assez remarqué, mais qu’Adopte Un Disque avait totalement zappé. « Fall better » arrive...

RECONDITE : Dwell

Et de six pour l’allemand Recondite et sa techno minimale sombre et austère. Ah, je sais, c’est pas vendeur décrit comme ça. Mais ça...

BLASPHEMER : The sixth hour

Bonsoir messieurs-dames. Aujourd’hui nous parlons de Blasphemer. Vous vous doutez bien qu’avec un blaze pareil et une adresse facebook qui tient à préciser « brutal »,...

THE SORCERERS : In search of the lost city of the monkey god

The Sorcerers ne devrait pas exister. Lorsqu’il se forme, le groupe signe un CDD ; un 45 tours et puis s’en va. Sauf que, de...