DEADLY AVENGER : Everyday is kill

Damon Baxter se fait très discret sur disque depuis quelques temps. Pourtant, si le bonhomme n’a certainement aucun mal à gagner sa vie en...

SUMMONING : With doom we come

Quand on a l’expérience, la personnalité et la fanbase de Summoning, il suffit de pas grand-chose pour susciter une certaine attente concernant un nouvel...

MAMMAL HANDS : Shadow work

Mammal Hands est un trio anglais formé en 2012 à Norwich par le saxophoniste Jordan Smart, le pianiste Nick Smart et le percussionniste Jesse...

IN THE NURSERY : 1961

Je sais que beaucoup n’en doutent pas, mais je le réaffirme ici : écouter de la musique, découvrir par quoi et pourquoi les disques naissent,...

THE STONE : Teatar apsurda

Le metal serbe, c’est pas celui que je connais le mieux. Pour tout dire, il est même possible que The Stone soit ma première...

SERPENT POWER : Electric looneyland

J’avais raté le premier album éponyme de ce projet parallèle de deux membres émérites d’une scène anglaise jamais avare en bonnes surprises, j’ai nommé...

KAUAN : Kaiho

« Kauan », moi, ça m’évoque d’abord un superbe album de Tenhi sorti en 1999. Kauan, le groupe (en fait, il s’agit à la base d’un...

WARMBLOOD : Putrefaction emphasis

Difficile de se tromper sur le contenu de ce disque en voyant sa pochette : death metal à tous les étages. La seule inconnue, c’est...

SAN FERMIN : Belong

En 2015, suivant le buzz, j’avais écouté « Jackrabbit », le deuxième album des ricains de San Fermin. Et j’avais pas aimé du tout. En 2017,...

SUMIE : Lost in light

Oui, Sumie est un drôle de pseudo pour une artiste. Mais faites bien pas les malins, mes gens, parce que son nom véritable, à...