THE LAST DINOSAUR : The nothing

Bon. The Last Dinosaur, c’est un nom à la fois assez pompeux et un peu naze, il faut bien l’avouer. Et en plus, il...

MONOLORD : Rust

Monolord n’a pas chômé depuis sa formation en 2013. « Rust » est son troisième disque, et le combo s’est déjà taillé une jolie petite réputation...

IDEM NEVI : Carmelites

La techno fait partie des genres clairement sous-représentés sur Adopte Un Disque. Pas pour une question de lectorat ; je vous pense tous suffisamment ouverts...

CHARLES HOWL : My idol family

Charles Howl est anglais, et je dois dire que ça s’entend immédiatement sur le premier titre de ce deuxième album solo du bassiste des...

LUPEN CROOK : Accidents occur whilst sleeping

Lupen Crook , c’est Matthew Pritchard, un doux dingue obsédé par la musique dès son plus jeune âge, et qui n’aura de cesse d’expérimenter...

DUDE YORK : Halftime for the holidays

Dude York est de ces groupes qui n’aiment pas trop se prendre la tête, et voient en la conception d’un nouveau disque une opportunité...

KADAVERDISCIPLIN : Death supremacy

Parfois, les biographies sont très informatives. Parfois, elles sont complètement superflues. C’est le cas pour celle de Kadaverdisciplin. Sans en lire une ligne, j’aurais...

HOGNI : Two trains

Je ne connaissais pas l’islandais Hogni avant ce « Two trains ». C’est du moins ce que je pensais. En fait, ce monsieur officiait auparavant dans...

ACID BABY JESUS : Lilac days

Il est rare de se retrouver confronté à du rock grec. Alors c’est une opportunité qui ne se refuse pas. Bon, ok, ce n’est...