NO FUN AT ALL : Grit

J’ai un peu tourné autour de celui-ci, de peur d’être déçu. Il faut dire que No Fun At All fait partie des groupes qui m’ont fait découvrir le skatecore dans les années 90, au gré des nombreuses compilations qui pleuvaient à l’époque, dont les énormes Cheap Shots et Fat Music. Et puis, en dix ans d’absence, il a pu s’en perdre du savoir-faire… Enfin, bref, je me suis tout de même décidé. Et grand bien m’en fit. Car les suédois n’ont rien perdu de leur superbe. « Spirit » démarre à toute blinde avec son riff imparable et son énergie communicative, et c’est parti pour 32 minutes de punk rock mélodique classique (le groupe ne s’est jamais bercé d’illusions à ce sujet) mais terriblement efficace. Les titres s’enchaînent sans temps mort, et on est rassuré de retrouver la voix d’Ingemar, quelques rides en plus mais sans que cela n’affecte son chant de manière décisive. Le reste du line-up a subi quelques changements, mais pas assez pour changer la formule : batterie qui martèle, guitare tranchante et soli heavy, basse discrète opérant sous la surface sont au rendez-vous. Et si tout n’est pas inoubliable ici, « Grit » est tout de même un retour gagnant pour une légende du genre.

Site officiel

No Fun At All : Spirit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *