PART-TIME FRIENDS : Born to try

Je suis totalement passé à côté, et même à des kilomètres, de ce duo français pop et son premier album « Fingers crossed » en 2016. Comme beaucoup d’ailleurs. Si bien que les jeunes, échaudés par un manque d’attention flagrant, ou une attention mal placée, se concentrant moins sur la musique que sur le physique des protagonistes, ont presque décidé de jeter l’éponge, et l’eau du seau avec. Et paf, c’est une marque d’automobile française qui leur remet en catimini le pied à l’étrier par le biais d’une publicité. Part-time friends se rend compte qu’un avenir existe pour eux, se remettent en quête de la pop song parfaite et fraîche, musclent un peu leur jeu, l’électronisent de-ci de-là, et roule ma poule, voilà un « Born to try » au titre clin d’oeil à un parcours (déjà) chaotique sur le parquet fraîchement ciré. Ceux qui avaient apprécié leur pop simple et timide en seront un peu désarçonnés ; ici, tout est plus grand, plus fort, plus ample. Pauline et Florent y analysent leur relation, s’y répondent par chansons interposées, et se montrent surtout plus déterminés que jamais à obtenir l’adhésion immédiate et sans discussion de leur auditoire. Ce qui ne s’avère pas hasardeux avec des titres de la trempe de « Ghosts away » qui ouvre l’album de façon magistrale. Et si la suite n’est pas toujours aussi flamboyante, l’ensemble forme un tout cohérent et complémentaire, comme les voix et caractères des compères, et on y passe un moment bien agréable !

Site officiel

Paroles de l’album

Part-Time Friends : Ghosts away