MC SALO : Sibylline

Quelques temps après son collègue Cadillac, voilà MC Salo qui nous gratifie de son premier album solo. Des nombreux personnages et alter egos qui émaillent les skeuds du Stupeflip Crew, Mc Salo est parmi les plus énigmatiques et insaisissables. Et si vous pensiez que ce « Sibylline » vous éclairerait sur les motivations et le but du bonhomme ou de son art… vous pouvez faire demi-tour. Si vous aviez trouvé les textes de Cadillac passablement WTF, sachez qu’ici on bascule dans la stratosphère du chelou, dans l’enfer du psychanalyste. On croit percevoir ici, on devine une intention là… Et puis on se demande si finalement on ne s’est pas trompé. Alors on recommence. Et encore. Et puis à la fin on laisse tomber, parce qu’en fait on s’en fout un peu ; a-t-on vraiment besoin de tout comprendre. D’ailleurs, est-ce que Mc Salo pige un brock de ses textes lui-même, où les écrit-il de manière automatique, pour le plaisir de la rime, une hallucination consciente traversée de brusques accès de lucidité ? La vérité se trouve probablement quelque part entre les deux. Musicalement, on ne trouvera pas non plus de hits imparables ici. Le son est recherché, le groove va piller un peu toutes les époques, parfois très eighties, parfois avec un feeling seventies et prog, souvent fourre-tout. L’instrumentation est décalée, les claviers d’un autre temps, ou plutôt d’une autre qualité. Si la prod’ est propre, le disque semble fait de bric et de broc, avec les moyens du bord. La diction typique de Salo et sa propension à jouer d’accents sont la seule ligne de flottaison de « Sibylline », disque trèèèès difficile à suivre d’un bout à l’autre sans boire la tasse. Un disque qu’il va falloir réécouter encore et encore pour y déceler autre chose qu’un instantané bordélique et anti-commercial. Même la participation de King Ju (sur « Salo memory ») ou Cadillac (sur « Des envies d’élégance ») ne viennent pas fluidifier l’écoute. Pas inintéressant, loin d’être creux, mais aïe quand même.

Instagram

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *