MAJEURE : Timespan redux

Majeure, c’est le projet solo de monsieur Anthony Paterra, soit la moitié de Zombi. Formé en 2007 lors d’un temps mort pour son groupe principal, Majeure exploite et explore le space rock comme jamais Zombi ne l’a vraiment fait, s’attachant plus au côté classique et ne versant pas du tout dans le modernisme ou le côté horrifico-sf. Les plus perspicaces auront remarqué le « redux » et se demanderont la raison de sa présence. Elle est simple : ce « Timespan redux » est en fait la réédition, dix ans plus tard, du premier album de Majeure, bien vendu et qui a fini par devenir un objet de culte de la part des fans. Au programme, trois titres longs au développement assez classique et linéaire, en droite lignée des productions kraut rock / space rock de la grande époque. Concrètement, ce disque vaut-il la peine d’être découvert aujourd’hui, alors que beaucoup de choses ont été rééditées ou déjà dites dans le genre ? Eh bien, je ne serai pas catégorique. D’un côté si c’est ce que vous cherchez, Majeure est ici bien perché et pratique un style qui ne vous décevra pas. Mais si vous êtes un Zombi-addict en quête d’ersatz, j’ai le regret de vous dire que vous trouverez peu de choses à vous mettre sous la dent ici.

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *