LOISIRS : Glamoroso

loisirs glamoroso

Noise ? Emo ? Post hardcore ? On ne sait quel qualificatif donner à ce « Glamoroso », premier exercice des poitevins de Loisirs. Un peu de tout en fait, car même si la composante émo est majoritaire, d’autres influences sont décelables…Un peu de Fugazi et de Hüsker Dü ? Un chouilla de At The Drive In ? Quelques idées Sonic Youthiennes ? Rien que des petites touches, des nuances subtiles qui ne viennent ni dénaturer le tableau ni le faire passer pour une copie. « Glamoroso » est un bel album, pêchu, fiévreux, lancinant, furieux, excédé parfois. Un disque rebelle et franc que l’on aimera à faire découvrir à son prochain (à condition qu’il adhère au genre cependant, Loisirs n’est pas de la chair à cœur tendre !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *