LES FATALS PICARDS : Le sens de la gravité

LES FATALS LE SENS

Premier album pour les rigolos après le départ de leur chanteur Ivan. Dur de succéder à ce gentil clown à la voix doucement barrée. L’album précédent avait déjà vu opérer un changement dans le style de nos picards préférés, qui ne le sont d’ailleurs plus tant que ça, picards. Plus politisé et engagé, le groupe avait également misé sur plus de musicalité, optant pour des chansons au format plus pop et dans l’air du temps. Confirmation est faite ici de ce choix ; plus sérieux, avec toutefois pas mal d’humour, le quatuor joue à la fois les trublions et le redresseur de torts. Ça fait sourire souvent, et ça énerve parfois. Car certains titres ont un peu tendance à enfoncer des portes ouvertes, et d’autres sonnent un peu trop mainstream. Enfin, le groupe tente de se rapproprier certains anciens titres, peut-être trop marqués par la voix et la personnalité d’Ivan. Face à ça, on ne sait si on doit se réjouir d’avoir droit à des versions tout aussi intéressantes, ou être juste gênés par le côté quelque peu stérile d’une telle entreprise… « Le sens de la gravité » est un bon disque, mais souffre de la comparaison avec ses aînés. La formule n’est pas encore parfaite…

Paroles de l’album

Site officiel

Les Fatals Picards : C’est l’histoire d’une meuf

Related Posts

  • 86
    Après le New York hardcore, Full Blown Chaos nous fait le coup du New York metalcore. Brutale et sans compromis, la musique de ce premier album s'adresse directement aux plus durs d'entre vous. Car malgré une pointe de mélodie par-ci par-là, les treize titres de ce premier opus sentent la…
    Tags: de, à, un, plus
  • 82
    Puressence est une formation anglaise qui pratique une pop indé assez mélancolique et poignante, avec la particularité de comporter un chanteur à la voix très androgyne (pour tout dire, j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une chanteuse). Et l'air de rien, c'est un groupe qui vient d'atteindre ses 19 ans de…
    Tags: de, un, plus, à
  • 81
    Tous les fans de metal extrême qui ne connaîtraient pas encore les italiens d’Ephel Duath devraient rougir de honte après l’écoute de ce nouvel opus. Pas beaucoup plus que pour le précédent, me diront les initiés, mais plus le temps passe, et plus leur faute s’alourdit. Un petit point d’histoire…
    Tags: de, un, plus, à
  • 80
    Un nouvel album de Richard D. James est déjà un séisme en soi, qu'en sera-t-il alors avec cette double galette ? Le voisin de label et de sampler d'Autechre, certes moins déjanté et plus musical stricto sensu, se rapproche de plus en plus de la porte à côté, et est…
    Tags: de, plus, un, à
  • 80
    Les Marseillais de Dagoba sont sur une pente ascendante depuis un bon petit paquet d'années, et font tout pour rester sur le devant de la scène, s'imposant un rythme de croisière, une qualité compositive et une puissance rares. Bon, certes, la recette bouge peu ou pas du tout (ici, un…
    Tags: de, un, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *