KLAXONS : Surfing The Void

klaxons surfing

Beaucoup n’auraient pas donné cher de la peau du phénomène Klaxons lors de la sortie de leur premier single et de la folie qui a accompagné le « mouvement » nu-rave. Pourtant, certains observateurs pas si zélés que ça avaient remarqués que derrière les artifices electro et les samples malins, de vraies bonnes chansons se dissimulaient à peine. Un peu plus mûr, le groupe anglais revient aujourd’hui avec un deuxième album très proche du premier ; on y retrouve les chœurs aigus typique du combo, sa folie electro-pop psyché, ses claviers typés 80’s… Le groupe a clairement décidé d’enfoncer le clou, aidé en cela par une production signée Ross Robinson, clairement orienté metal. Pas si étonnant que ça, Klaxons ayant un côté très rock et « dur ». Les guitares n’hésitent donc plus ici à se faire plus lourdes ou tranchantes, agressant volontiers l’oreille comme le faisaient certains passages electro sur « Myths Of The Near Future ». Au final, si ce disque peut être considéré comme plutôt bon, on se demandera si son très fort air de famille avec le précédent lui sera préjudiciable ; de bons titres, du renouveau, mais un style bien identifiable, qui rappelle de façon cuisante que l’effet de surprise et la fraîcheur du premier sont déjà loin derrière. Souvenir fatal ? L’avenir le dira…

Paroles de l’album

Site officiel

Klaxons : Echoes

Related Posts

  • 79
    J'étais de ceux que « In Rainbows » a déçu. Trop propret, trop facile, comme si une certaine convenance musicale de la part du groupe devait contrebalancer l'audace commerciale, le doigt d'honneur tendu nonchalamment aux majors et à leur modèle économique en fin de vie. Ok, c'est bien beau les idées, mais…
    Tags: de, plus, un
  • 76
    Peu de labels peuvent se vanter d'être actifs depuis 15 ans, l'âge de Bcore, label Barcelonais éclectique qui a permis à quelques très bons groupes de se faire mieux connaître d'un public toujours très friand de sensations fortes (At The Drive-In, Green Day, The Unfinished Sympathy…). Car 15 ans, ça…
    Tags: de, un, se, très
  • 75
    Ah, Kruger, combien d'obstacles avons-nous dû éviter pour nous retrouver ensemble aujourd'hui ? Combien de fois les sirènes du destin ont-elles essayé de nous détourner l'un de l'autre, mon Roméo suisse ? De quelle façon des muses diaboliques et de jeunes gredins ont-ils dérobé à mes douces esgourdes les douces…
    Tags: de, se, un
  • 72
    Du film de Zack Snyder, délire geek pseudo métaphysique, ce qu'on retiendra surtout, outre un goût réaffirmé pour le grand spectacle et les effets visuels tape-à-l'oeil, c'est la bande originale. Elle aussi haute en couleurs, elle se caractérise par des reprises ou remixes très cinématographiques (forcément) de tubes rock de…
    Tags: de, un, plus
  • 70
    Cortez, trio suisse, n’est pas là pour vous offrir des fleurs. Non, eux, leur genre c’est plutôt l’attaque frontale, armés jusqu’aux dents et sans laisser de répit. Les 10 titres ici présents tapent là où ça fait mal, et ne ralentissent le temps que pour repartir de plus belle. Cortez…
    Tags: de, plus, un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *