IIVII : Invasion

Josh Graham n’est pas vraiment le genre de personnes à vivre sur ses acquis musicaux. Neurosis, Red Sparowes, A Storm Of Light, Battle Of Mice, son cv est rempli de formations qui explorent, arpentent, explosent les limitent qu’on souhaite leur imposer. Alors pour ce projet qu’il a lancé en 2014, on en attendait pas moins. Mais reprenons au départ. IIVII, c’est un projet initié avec l’optique d’allier science fiction et electro ambiant. On a donc ici neuf titres constituant un véritable concept-album 100 % instrumental relatant une invasion extraterrestre. N’ayant pas eu le livret, je n’ai pas eu le loisir de découvrir l’éventuelle explication de non-texte qui s’y cache. Mais en ai-je vraiment besoin ? La musique très évocatrice de ce premier album se suffit à elle-même. Le mystère, l’angoisse et la noirceur rivalisent de moyens de s’exprimer au travers de sonorités complètement électroniques et cinématographiques à la fois. « Invasion » n’est pas un album de fans d’electro ambiant lambda, je le conseillerai plutôt aux amateurs de musique de film. Bon, par contre, ceux qui sont venu y chercher du post metal, post hardcore, ou metal indus en seront pour leur frais. Rien de tout ça ici, juste une nouvelle forme modelée à partir de ce qu’on connaît déjà. La musique de IIVII méritera, bien sûr, qu’on l’explore à notre tour, qu’on la dissèque comme un petit gris ; il n’y a que comme ça qu’on pourra mieux la comprendre et encore plus l’apprécier. Un sacré voyage en tout cas !

Site officiel

IIVII : Painless

Related Posts

  • 10000
    Formé en 2010 et ici mis en lumière par K-scope, label dédié au rock progressif, ce duo anglais se balade entre post rock, electro ambiant et musique de film sombre, comme le titre de ce premier album l'indique. N'ayant pas eu le loisir de découvrir le groupe sur les trois…
  • 10000
    Monokle, c'est un jeune homme russe dont la musique se situe quelque part entre une electro ambiant froide et quelque chose de beaucoup plus dansant et anodin. Enfin, bien entendu, anodin est un vilain mot, et n'est pas forcément adapté. Car «Rings », deuxième opus du monsieur, n'est pas un album-kleenex.…
  • 10000
    Vous devez être nombreux à n'avoir jamais croisé la route de Ben Chatwin, sous son nom ou sous le pseudonyme de Talvihorros. Alors je vais vous brosser un bref portrait du bonhomme. C'est d'Ecosse que nous vient ce compositeur et producteur de musique électronique, et ce qu'il aime, c'est tisser…
  • 10000
    Voilà bien un retour auquel je ne m’attendais pas. Darrell Fitton alias Bola avait fait son trou dans les années 2000 en territoire electronica / electro ambiant avec des albums très sympathiques, et pas encore désagréables à la réécoute («Fyuti » et « Krougrine » font encore des allers-retours sur la platine à…
  • 10000
    Loscil, alias Scott Morgan, n'est pas vraiment un nouveau venu sur la scène electro. Il développe depuis plus de 16 ans un univers electro ambiant détaillé, riche et sombre. Alors forcément, au bout d'un moment, et surtout vu le style pratiqué, la conceptualisation est un passage presque obligé. Ce onzième…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *