HATE SQUAD : Reborn from ashes

Il y a des soirs comme ça, où on ne cherche pas à être impressionnés, à trouver sous le sapin autre chose qu’un bon disque direct, sec et sans fioritures. C’est bien ce à quoi je m’attendais en lançant l’écoute de ce retour de Hate Squad,combo allemand qui dans mes souvenirs lointains ne brillait pas par son originalité mais savait comment tourner son power thrashcore pour le rendre percutant à souhait. Enfin, je vous dis ça, c’est juste sur la base d’un « IQ zero » qui date de…1995 !Eh ouais, ça fait un bail. Et pourtant, à l’écoute de ce septième album studio (si je compte bien), rien ou presque n’a changé. « Reborn from ashes » (oh, putain, même ce titre sonne cliché) reprend les choses à peu près où j’avais lâché la rampe. Un style classique et efficace, sans beaucoup de fioritures mais assez carré et convainquant pour qu’on headbangue en rythme. Mais quelques titres plus tard, on découvre des influences plus heavy, death voir black qu’on n’avait pas croisées avant (« Amok »). Pourquoi pas ? Mais que les puristes se rassurent ; elles n’apparaissent que de manière sporadique, l’ensemble restant clairement orienté crossover thrashcore. Les titres se suivent et se ressemblent,certes, mais tous sont bien foutus, et il serait idiot de bouder son plaisir ; « « Reborn from ashes » est un bon défouloir. Profitons-en et relâchons un peu la pression !

Site officiel

Hate Squad : Death list

Related Posts

  • 10000
    Gary Meskill n’est peut-être pas le mec le plus charismatique au monde, mais il est tout de même derrière la formation des Crumbsuckers, mythique combo crossover ricain. Une fois celui-ci parti en cacahuète, il décide, suite à un plan tombé à l’eau avec Billy Milano (je vous la fais courte),…
  • 10000
    Le groupe canadien n’a jamais été sur le devant de la scène punk. Trop politique, trop crossover, trop canadien, pas assez fun, que sais-je encore. Cependant, leur punk metallisé ne m’a jamais déçu. Entre virulence des propos anti-discriminatoires, éco-citoyens, pro-animaux (ceci incluant le régime vegan) et influences thrash assumées par…
  • 10000
    Comme beaucoup, je croyais Ice-T définitivement rangé des voitures, à cachetonner tranquille dans la série New-York unité spéciale. Et voilà que le jeune père (eh oui) remet en selle Body Count pour un sixième album. Malin, le bougre a mis toutes les chances de son côté en invitant du beau…
  • 10000
    Mine de rien, ça fait un bout de temps que je n'ai pas écouté de groupe de hardcore décent. Alors un groupe de crossover hardcore rap metal emocore décent, n'en parlons pas ! Cold World, donc. Formé au début des années 2000, le combo américain sort ici son deuxième album…
  • 10000
    Pro-Pain, c'est le genre de groupe dont on apprécie chaque sortie sans pourtant classer les albums comme indispensables. Précis, carré, efficace et sans compromis, doté d'une signature vocale unique grâce au chant brut et éraillé de Gary Meskill, reconnaissable entre mille, le crossover metal hardcore du combo a le défaut…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *