GRAI : Ashes

Rares sont les groupes russes à parvenir jusqu’à nos oreilles. Raison de plus pour être attentifs lorsque ça arrive ; ça doit forcément être pour une bonne raison. Grai est un groupe de folk metal qui sort avec « Ashes » son quatrième album. «Grai » signifie « le pleur de l’oiseau » ; on se doute bien que sa musique ne respire pas la joie de vivre. « Haze » introduit le disque de façon à la fois inquiétante et riche en tension ; on s’attend carrément à voir débouler un gros riff black à sa suite. Mais non. « Song of dead water » prolonge ce moment en introduisant les éléments folk (ici, une flûte et un chant féminin inspiré) et les éléments metal (de bons gros riffs à consonance dark). « A water well » introduit une guimbarde et un chant growl. « Darkness with me », plus posé et sombre, creuse un tunnel entre le rock indé et le dark folk. « Donya » retourne vers le folk metal plus classique… Grai n’a pas inventé la poudre, mais s’évertue en tout cas à varier les plaisirs, articulant son style plutôt passe-partout au travers de titres en équilibre entre la puissance du riff, la légèreté des éléments folk et le côté grave du chant féminin. Et ça fonctionne plutôt bien. Pourtant, on se dit parfois que la musique de Grai gagnerait à être interprétée de façon uniquement acoustique, ou au moins encore plus délestée de ses ornements metal : peut-être une piste à explorer pour le groupe dans le futur, et qui lui permettrait de se démarquer de ses semblables ? Le résultat final ne donne certes pas à rougir, on passe ici un bon moment, mais « Ashes » reste un disque parmi beaucoup d’autres, que ses origines exotiques se suffiront pas à préserver de l’oubli dans un genre dont le nombre de sorties est exponentiel. Bref, une curiosité à découvrir, un en-cas sympathique.

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    En voilà une surprise. Enfin, si l’on peut dire. Odroerir est une formation allemande officiant d’habitude dans un pagan / folk metal assez classique et pas très folichon. Auteur d’albums corrects mais manquant d’une pulsion épique, d’une folie rythmique ou d’une magie folk, il poursuit tranquillement son chemin depuis 1998…
  • 10000
    Séparés / éjectés de Eluveitie en 2016, Anna, Ivo et Merlin n’ont pas perdu de temps pour se remettr en selle. Voici donc le premier album de leur nouvelle formation. Comme on pouvait s’y attendre, puisque la séparation s’est faite pour les sempiternelles divergences musicales, le style musical de Cellar…
  • 10000
    La vie, des fois, c'est bien fait. En cherchant à savoir quand le nouvel album de Manes, groupe post black norvégien, doit sortir (il est prévu pour 2014), je me retrouve avec un side-project. On a donc un membre du génial (si, si, j'vous jure, on en reparle bientôt) Manes,…
  • 10000
    Le folk metal est un sous-genre considéré par beaucoup comme hautement improbable, et qui pourtant perdure depuis une bonne trentaine d'années. On peut en déceler les prémices dans le rock progressif des années 70 ou chez des Led Zeppelin et Thin Lizzy, même si le vrai premier groupe de folk…
  • 10000
    Le duo hongrois est de ces artistes qui gravitent autour de plusieurs univers sans appartenir à aucun. Lesquels ? Le metal (mais pas une trace de metal ici), le neo médiéval (mais on se situe plutôt en territoire folk heavenly / pagan) et le gothique (mais bien que chaque sortie soit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *