FOUNTAINS OF WAYNE : Welcome Interstate Managers

fountains of wayne welcome

Je me souviens avec émotion du premier album (éponyme) des Fountains of Wayne, et de la façon dont j’avais été charmé par leur mélodies pop estivales modestes et simples. Et je me demande pourquoi je les ai perdu de vue aussi longtemps. Car à l’écoute de ce « Welcome Interstate Managers », troisième galette des américains, on retrouve la magie intacte. Pas celle, tape à l’œil et grandiloquente d’un Gandalf (pour prendre un exemple médiatique), mais plutôt celle d’un vieux mage conscient de ses limites, qui sait ce qu’il sait et peut faire et s’en contente. C’est à dire une pop flirtant avec la powerpop et parfois empreinte d’une douce mélancolie, une pop qui fait se sentir à l’aise, juste bien.

Paroles de l’album

Site officiel

Foutains Of Wayne : Stacy’s mom

Fountains Of Wayne : Mexican wine

Related Posts

  • 70
    Impossible de ne pas pas évoquer ici un disque de la trempe de ce premier album. Fountains Of Wayne est formé en 1995 dans le Massachussets par deux amis d'enfance, qui recutent deux compères et ses mettent bien vite à composer, tant et si bien que ce « Fountains Of Wayne »…
    Tags: de, fountains, wayne, of, un, powerpop, on, bien, une, premier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *