FOALS : Total Life Forever

foals total life

Vous savez quoi ? Foals, c’était la sensation indie-pop de 2008 ! Et bien moi, je suis to-ta-le-ment passé à côté ! Alors aujourd’hui, je vais essayer de me rattraper avec le deuxième album de ce quintette anglais. « Blue Blood » débute, et je l’accueille avec une moue circonspecte ; « Comment ? Bloc Party a migré en afrique du sud, changé de chanteur et trouvé des inédits des Talkings Heads sur une vieille k7 ? ». Bizarre, vraiment, ce mélange entre une voix relativement haut perchée, un rock dansant classique pour l’époque mais aux influences assez marquées 80’s (Cure n’est pas loin sur certains passages), et ces gimmicks rythmiques qui sonnent assez world. Bizarre, mais pas déplaisant. L’album avance, les bons titres se suivent, en prenant bien le temps de s’installer (moyenne de 5 minutes), et pour moi qui n’ait pas découvert ce groupe il y a 2 ans, c’est une très bonne surprise et une musique assez fraîche, ce qui n’est pas la moindre des qualités dans une époque de surproduction musicale. Je sais maintenant qu’il me faudra me replonger sur le passé musical de Foals, et vous encourage à lui succomber à votre tour !

Paroles de l’album

Site officiel

Foals : This orient

Foals : Blue blood

Foals : Spanish sahara

Foals : Miami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *