ETHEREAL : Opus aethereum

ethereal_opusaethereum

Une intro majestueusement sombre et très réussie, un son carré et très propre, et puis, euh, mais…j’ai pas déjà entendu ça quelque part ? En fait, après quelques minutes (mais vraiment peu), je comprends que la question n’est pas où mais quand ; quelque part entre 1999 et 2003, chez Dimmu Borgir. Tout est là : les riffs, la voix, la production, les parties sympho. On y a rajouté un poil de Cradle Of Filth pour la forme (de la narration, un côté un peu plus théâtral, quelques riffs), peut-être parce que Ethereal est anglais, et puis basta. « Opus aethereum » est bien ficelé, mastoc, parfaitement exécuté, mais on y recherche en vain de la personnalité. Faut-il descendre le groupe pour son manque d’investissement dans sa musique ou lui pardonner cette erreur de jeunesse, « Opus aethereum » étant son premier effort ? J’aurai tendance à me prononcer pour la première solution, car en dehors du constat de la maîtrise d’un style, j’ai du mal à trouver un quelconque intérêt à se coltiner ça en 2015. Mais bon, ça reste bien fait.

Site officiel

Ethereal : Unholy ungodly

Related Posts

  • 79
    Dimmu Borgir a clairement affiché avec ce disque sa volonté de revenir a un son plus brut, et plus proche de ses origines. Exit donc l'orchestre, qui pourtant avait fait de titres comme "Progenies of the great apocalypse" des titres-cultes. Mais dès la galette posée sur la platine, la première…
    Tags: de, plus, dimmu, borgir, black, symphonique, metal
  • 75
    Le retour du grand méchant Dimmu se fait encore sous le sceau du triptyque infernal. « Enthrone Darkness Triumphant », « Puritanical Euphoric Misanthropia », et maintenant ce « Death Cult Armageddon »…les paris sont ouverts quant au titre du prochain opus… « Picon Bière Caouettes » ? « Œuf…
    Tags: de, dimmu, une, borgir, groupe, vraiment, ça, à, site, un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *