ESKOBAR : There’s Only Now

eskobar there

Le trio suédois Eskobar nous arrive du froid avec un pop rock rappelant parfois leurs voisins Kent, l’énergie en moins. Car, sorti de quelques titres (« Why London ? », « Snowman ») aux effets de manche sympathiques, on s’ennuie ferme. Ça, c’est sûr, le froid, ça engourdit les membres, et parfois même l’esprit. Le pire c’est qu’ils ne doivent pas s’en rendre compte, ces jeunes damoiseaux ! Sont-ils persuadés de produire une musique onirique, d’une douceur fœtale cotonneuse ? Jouent-ils uniquement pour se faire plaisir entre deux siestes ? Sont-ils les émissaires d’une organisation secrète ayant pour but de nous dérober durant notre sommeil ? Quoi qu’il en soit, malgré les efforts développés et la présence de Heather Nova sur un titre, l’entreprise ne sauve pas l’auditeur de la lassitude et de l’ennui au bout des 16 titres (pour la version bonus qui n’est guère plus reluisante).

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 77
    Et un de plus ! Les best of de Cure ne manquent pas ces dernières années. Ah non, là c'est un greatest hits, c'est pas pareil qu'on me dit ! Content de l'apprendre, mais je ne vois pas franchement la différence... Je ne m'étendrais pas sur le choix des titres,…
    Tags: de, un, c'est, ne
  • 70
    No Good Men, ce sont d'abord trois frangins qui partagent la même passion pour le punk rock mélodique. Un beau jour de 2001, ils décident d'unir leurs forces pour former un groupe dévolu à leur genre musical préféré. Après un léger remaniement de personnel (exit un frangin et bonjour un…
    Tags: un, de, c'est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *