EPICA : Design Your Universe

epica design

Après un album considéré comme moins bon par les fans et un changement de guitariste, Epica savait qu’il ne pouvait pas décevoir sur ce 6e album. Simone (regardez les photos de la demoiselle avant de vous moquer de son prénom, messieurs) et les siens ont donc tout fait en grand pour cette nouvelle œuvre : plus de chœurs, plus d’orchestre, plus de puissance, et plus de maîtrise à tous les niveaux. Des titres comme « Unleashed » placent d’emblée les hollandais en première position des groupes metal symphonico-gothique. A mi-chemin entre metal velu et metal chevelu, le dosage a de quoi séduire tous les fans de metal en général, pour peu qu’ils soient sensibles au côté très « positif » du groupe, tant musicalement qu’au niveau des paroles. On échappera certes pas aux riffs et tournures déjà entendues ailleurs, mais c’est tellement bien arrangé et interprété qu’on pardonne bien volontiers à Epica les éventuelles ressemblances avec ses aînés. Et on profitera à fond de cette petite pépite que nous offre le groupe aujourd’hui.

Paroles de l’album

Site officiel

Epica : Unleashed

Related Posts

  • 75
    Après le New York hardcore, Full Blown Chaos nous fait le coup du New York metalcore. Brutale et sans compromis, la musique de ce premier album s'adresse directement aux plus durs d'entre vous. Car malgré une pointe de mélodie par-ci par-là, les treize titres de ce premier opus sentent la…
    Tags: de, à, plus
  • 74
    Le metal, on le sait, ça mène à tout. Cynic, groupe de (death) metal progressif floridien, en est le parfait exemple. Auteur d'un unique album en 1993, mal compris par le public car beaucoup trop novateur, il se sépare peu de temps après, laissant ses membres retourner à la vie…
    Tags: de, à, metal, plus
  • 73
    Je dois avouer que j'attendais beaucoup de cet album, tant “Maudits soient les yeux fermés”, le morceau présent sur la bande originale du blockbuster “Taxi” premier du nom m'avait impressionné et conquis. Chiens de Paille s'est imposé à moi par sa distance au monde, sa froide lucidité. La vérité, la…
    Tags: de, à
  • 73
    Après un premier essai couronné de succès, (Ja)Coby et ses comparses remettent le couvert pour un album plus axé rock que neo metal. A croire que l'étiquette musicale a acquis une connotation péjorative et est aujourd'hui plus un fardeau qu'une garantie de rentrées d'argent et de reconnaissance artistique. La rançon…
    Tags: de, metal, plus, à
  • 72
    J'ai connu les australiens d'Alchemist grâce à monsieur Relapse records qui en 2003 m'a gentiment envoyé leur cinquième album, "Austral Alien". Un disque qui à l'époque m'avait fait forte impression, et où j'avais pu découvrir une formation expérimentée, sûre d'elle, aventureuse et à la personnalité hors du commun. Quatre ans…
    Tags: de, à, plus, metal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *