ENDSTAND : The Time Is Now

endstand the time

Dans la sphère hardcore metal, surpeuplée s’il en est, il est très difficile de faire son trou. Dans tout le vieux continent, on a vu apparaître et grandir des dizaines, des centaines de groupes, désireux de mixer hardcore old school et nouveaux courants du metal extrême. Pour avoir du succès, les méthodes et avis divergent ; de l’originalité à tout prix au revival bête et simple, en passant par le « j’fais d’mon mieux ». C’est clairement dans la troisième catégorie qu’on se situe ici, comme dans la majorité des cas. Endstand est un combo finlandais qui, mine de rien, a déjà dix ans d’existence derrière lui, deux albums, quelques mcd, et plus de cinq cent shows extra-muros au compteur. Pas le péquin de base, donc. Dans la bio, on parle de Disfear, Give Up The Ghost, The Hope Conspiracy et quelques autres noms exotiques. En clair, Endstand, c’est du hardore metal dopé au punk rock méchant, à l’émo et peut-être même à une forme évoluée de stoner. Bon, ça a l’air vachement original comme ça, mais ça sonne très classique, dans le bon sens du terme. Classique parce que ce qu’on retient le plus, l’élément central, ça reste le hardcore, et que tous les autres éléments viennent s’y greffer sans entraver la bonne digestion de la chose. Ça coule de source, ça sonne très bien, et on n’y fait pas attention la plupart du temps. Les dix titres ici présents nous confortent dans l’idée que, si beaucoup de choses ont été dites dans ce genre, on peut perpétuer le genre et pondre de bons disques à l’heure d’aujourd’hui. Et c’est déjà pas mal.

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *