EMIGRATE : Eponyme

emigrate eponyme

On le sait, Rammstein traverse depuis quelques mois une crise sérieuse. Il n’y a qu’à écouter le très moyen « Rosenrot » pour s’en convaincre. Pas étonnant donc que Richard Kruspe se soit expatrié aux USA pour prendre du recul et faire le point. Bien sûr, le voir aujourd’hui revenir son premier album solo sous le bras n’est pas fait pour nous rassurer sur l’avenir incertain des allemands, même si le principal intéressé affirme vouloir continuer l’aventure et redoubler de volonté. Nous voici donc avec un nouveau projet, orienté metal indus, beaucoup plus classique et moins martial que Rammstein, et dans lequel Richard peut se laisser aller à pousser la chansonnette, avec d’ailleurs une voix assez agréable. La musique, elle, revêt de bonne grâce des atours rock voir pop, et s’essaie à intégrer d’autres influences plus worldisantes, avec plus ou moins de succès. Ce premier album est globalement réussi, même si quelques écoutes répétées suffiront à s’en fatiguer. Mais au moins, monsieur Kruspe a évité le piège de produire un ersatz de Rammstein…

Paroles de l’album

Site officiel

Emigrate : New York City

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *