ELECTRIC DRAGON : Communion

Allez hop, on en avait pas encore parlé d’Electric Dragon dans ces pages. Electric Dragon, c’est le projet dark synth / synth wave de Ian Mullinger, un musicien anglais qui a aussi pour particularité (pas très étonnante au demeurant) de s’illustrer en tant que guitariste pour Vallenfyre (oui, le side-project de Gregor Mackintosh de Paradise Lost). Mais bon, vous allez me dire, dans ce cadre-ci, osef. Et vous aurez raison. Car musicalement, ça n’a rien à voir. Et conceptuellement, pas forcément grand-chose non plus. Electric Dragon est certes gothique, mais de façon plus classique. Et à part ça, il est mélodique, emphatique, électronique et dramatique. Les quelques éléments dansants tutoyant la trance, l’electro dark et l’ambiant ne changent pas la dominante générale du disque. Quelques influences metal sont également présentes (en particulier perceptibles sur « Communion » et à dose infinitésimales ailleurs), mais il faut bien avouer que cet album est très classique dans sa forme dark synth horrifique. Ce qui signifie qu’elle conviendra tout à fait aux amateurs du genre. Alors pas d’hésitations : si vous êtes fans du genre, faites subir à votre âme cette communion plus que païenne et vous en sortirez comblés !

Site officiel

Electric Dragon : Communion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *