DOMINIK EULBERG : Mannigfaltig

L’alliance de la nature et de la science, ce n’est pas nouveau. L’influence prégnante de la nature comme inspiration musicale non plus. Et dans la musique électronique… c’est loin d’être une révolution. Mais là où Dominik Eulberg se distingue, c’est dans son approche. Musicalement, on ne va pas se mentir, ça ne s’entend pas vraiment, mais l’ami Dominik est à la fois musicien, biologiste et écologiste ; il conjugue donc, au moins par l’esprit, tous les éléments de façon beaucoup plus logique. Entre techno et electronica, le style répétitif, riche en ambiances et en superpositions de lignes mélodiques se déploie sur douze titres plutôt longs mais bien construits. Il faut dire que cet album, largement attendu par les fans puisqu’il débarque plus de huit ans après le précédent, est sacrément armé pour combattre l’errance ; en effet, avec ces 87 minutes au compteur, on va passer un moment à se perdre dans ses méandres. D’autant plus que, tout aussi homogène qu’il soit, cet opus est assez riche pour qu’on s’abstienne de passer son tour . Bien sûr, il faut être sensible au genre, mais si vous tenez la distance sur « Eintagsfliege », nul doute qu’il en sera de même pour les autres titres. Pour ma part, j’ai un gros coup de cœur pour « Neutöter » et ses basses acides, mais ça n’est qu’une suggestion. En tout cas, la musique du bonhomme, qu’elle tutoie les cieux ou se complaise dans une mélancolie feutrée, est toujours aussi agréable à l’oreille.

Facebook

Instagram

Related Posts

  • 75
    M'étant déjà frotté à la musique du vénézuélien Arca en 2014, je savais déjà ce que j'allais trouver, ou plutôt ce que je n'allais pas trouver sur ce deuxième opus ; de la linéarité, de la facilité, de l 'ennui. Enfin, sauf si cet extraterrestre a décidé de changer complètement son fusil…
    Tags: musique, techno, electronica, electro, ambiant
  • 73
    Lakker est un duo irlandais de musique électronique. Un terme très générique qui veut à la fois tout et rien dire. Mais il est vrai qu’il peut s’avérer difficile de décrire précisément ce qu’on trouve sur ce quatrième album du combo, de déterminer quel élément ou influence s’avère plus important…
    Tags: on, style, plus, techno, electronica, ambiant, sûr, entre, bien, se

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *