DESECRATION : Gore And Perversion 2

desecration gore 2

Amis du bon goût, bonsoir. Onze ans et trois albums plus tard, Desecration, toujours par l’entremise de Copro Records (pour ne pas faire les choses à moitié…), nous propose une relecture de son premier album, le bien nommé « Gore And Perversion ». Rejoué et remixé, le disque y gagne en impact ce qu’il perd en statut « d’oeuvre culte » ; censuré, interdit à la vente et bénéficiant d’un son à couper à la machette. On a donc affaire à un death brutal bien exécuté mais somme toute assez primaire et banal. les paroles étant toujours censurées, je n’aurais pas le plaisir de goûter à la prose du duo, mais les titres des chansons en disent long…« Raping The Corpse », « No More Room In The Freezer » et autres « Mutilated Genitalia » se disputent la vedette. Les fans du genre apprécieront. Encore une p’tite place pour le dessert ?

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *