DEICIDE : To Hell With God

deicide to hell

Glen Benton est une légende du death metal américain, et Deicide une sommité du genre, je le reconnais. Pourtant, je l’ai toujours trouvé limité (et pas que musicalement, mais ceci est un autre débat). Certes, la formule du groupe a un peu évolué au fur et à mesure des années, en partie grâce à l’arrivée de Jack Owen, qui est loin d’être un manchot, et apporte sa technique et son feeling au groupe. Toutefois, le discours est parfois à la limite du ridicule, et la musique est archi-conventionnelle. Oui, je sais, on dit old school. Oui, je sais aussi, je suis de mauvaise foi, un peu. Mais bon, le fait est là ; écouter un disque de Deicide me fait subitement me passionner pour tout ce qui passe à ma portée ; étiquette de vêtement, programme de parti politique, concert de Justin Bieber… Et ce dixième opus des aventures de Glenouchet ne change rien à la donne. Pire, il a tendance à me fatiguer encore plus. Ce n’est pas que je sois trop vieux ; je prends plaisir à écouter des choses aussi violentes, et même plus… Non, je pense juste que Deicide et moi sommes incompatibles. L’enfer ? Ah oui, c’est bien ça. 

Paroles de l’album

Site officiel

Deicide : Conviction

Related Posts

  • 77
    Puressence est une formation anglaise qui pratique une pop indé assez mélancolique et poignante, avec la particularité de comporter un chanteur à la voix très androgyne (pour tout dire, j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une chanteuse). Et l'air de rien, c'est un groupe qui vient d'atteindre ses 19 ans de…
    Tags: de, un, plus, une, à
  • 74
    Révélations intérieurs m'ayant fait l'amitié de me nominer aux Liebster Awards, c'est à mon tour de répondre à un petit questionnaire, et de passer la main à 3 autres blogs bien sympathiques dans des genres totalement différents ! Allez, en piste ! 1 – Depuis combien de temps as-tu un…
    Tags: de, à, un, plus, me, une
  • 73
    Je n'ai jamais perdu de vue les autrichiens de Dornenreich, l'une des rares figures de la petite famille du post black metal à perdurer bon an mal an depuis 1996, sortant des albums pas toujours très réussis certes, mais gardant une liberté artistique totale, et explorant le spectre musical au…
    Tags: de, une, à, groupe, plus, un
  • 71
    Les Marseillais de Dagoba sont sur une pente ascendante depuis un bon petit paquet d'années, et font tout pour rester sur le devant de la scène, s'imposant un rythme de croisière, une qualité compositive et une puissance rares. Bon, certes, la recette bouge peu ou pas du tout (ici, un…
    Tags: de, un, à
  • 71
    Enslaved, on le constate depuis quelques années, a choisi le voyage comme ligne de conduite. Plutôt que de se choisir un genre musical personnel et de s'y arrêter, il a choisi d'évoluer par strate, redonnant sa vraie signification au qualificatif « progressif ». Car oui, Enslaved produit de la musique progressive. Pas…
    Tags: de, un, plus, groupe, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *