CRYSTAL CASTLES : Eponyme

crystalcastles_2

Le duo de Toronto avait impressionné tout le monde en 2008 avec un premier album bourré d’explosions electro-punk qui s’autorisaient ça et là des escapades plus atmosphériques. Et on sait qu’il est difficile, particulièrement en terrain electro, de se renouveler ou de réitérer un exploit commercial et critique. Il était donc permis de douter des capacités du combo. Et pourtant, si ce nouvel opus commence sur une tuerie électro froide et presque flippante (« Fainting Spells »), la suite nous réserve des surprises ; musique plus triturée ou plus apaisée, voix parfois méconnaissable, variété des ambiances. La violence est toujours là, exposée crûment ou cachée derrière moult artifices, mais elle n’est pas seul maître à bord ; on y trouvera aussi de la douceur, des titres plus dansants et légers, mélancolie… La somme de tout ça, c’est un nouveau disque sacrément réussi, plus diversifié, le produit d’une mutation maîtrisée tout en restant honnête et en préservant l’identité du groupe.

Paroles de l’album

Site officiel

Crystal Castles : Celestica

Crystal Castles : Empathy

Related Posts

  • 10000
    Le duo de Toronto avait impressionné tout le monde en 2008 avec un premier album bourré d'explosions electro-punk qui s'autorisaient ça et là des escapades plus atmosphériques. Et on sait qu'il est difficile, particulièrement en terrain electro, de se renouveler ou de réitérer un exploit commercial et critique. Il était…
  • 10000
    Kap Bambino, pour ceux qui ne les connaîtraient pas, est un duo Bordelais qui donne dans l'électro sale, malsaine et méchante avec une attitude clairement punk. Si ça vous fait peur, passez votre chemin ; c'est pire sur disque. Le groupe joue avec les images, brutalise l'imagination et les sens,…
  • 10000
    Quelque part entre Sexy Sushi et Kap Bambino, le trio de St Etienne Schlaasss fait dans l'electro punk volontiers provocateur et cru. Sa carte de visite, il nous la balance à la gueule en quatre titres sales et directs. Le groupe a l'intelligence de se partager le micro, ce qui…
  • 10000
    La France a eu Justice et les Crystal Castles, l'Italie a les Bloody Beetroots. Pour celles et ceux qui n'auraient pas encore compris de quoi il s'agit, c'est d'electro-punk dont on cause ici. Moins crade et plus travaillé mais tout aussi percutant, et surtout bien souvent plus malsain, à l'image…
  • 75
    Il y a deux ans, Alice Glass sonnait le glas de Crystal Castles, groupe phare d'un electro-punk bien dark qui en avait fait cauchemarder plus d'un avec ses trois albums parfaits, et en particulier (III) et ses traumatisants « Plague », « Pale flesh » et « Transgender »... Mais la nature a horreur du vide,…
    Tags: crystal, castles, plus, electronica, punk, electro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *