CODY JINKS : Lifers

Cody Jinks, c’est un peu le musicien typique de la bible belt. Biberonné à l’americana au sens large (country, folk, bluegrass et consorts), il s’en extirpe à l’adolescence pour explorer un autre univers / son côté rebelle, et s’intéresse au metal. Bon, à dire vrai, il va même un peu plus loin et fonde un groupe de thrash metal (Unchecked Agression) qui enregistrera même un disque. Mais une fois l’avion explosé en vol dans des circonstances apparemment pas trop sympa (Cody décidera de faire un break musical d’un an après ça), le voilà qui revient à ses premières amours, certes en ajoutant un peu d’exotisme, mais reste tout de même assez classique dans la forme. Bref, « Lifers » est le sixième album du bonhomme. On y retrouve donc des influences gospel / soul (« Holy water »), rock (« Lifers », honky tonk (« Can’t quit enough »). Parmi les onze titres de ce nouvel album, on a quelques belles réussites (« Holy water », « Lifers », « Desert wind », « 7th floor », « Head case »), et le reste se situe dans la case classique et efficace. Est-ce ce que je venais y chercher ce soir ? Pas vraiment. Mais parfois, on doit faire avec ce qu’on a. Et tout bien pesé, c’est pas si mal : même si « Lifers » ne diffère que peu des autres productions du genre, il s’avère assez bien ficelé pour qu’on l’accepte comme il est.

Paroles de l’album

Site officiel

Cody Jinks : Must be the whiskey (lyric video)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *