CHURCH OF THE COSMIC SKULL : Science fiction

Sorte de croisement contre-nature entre Ghost et The Polyphonic Spree, ce groupe anglais fait probablement partie des formations les plus WTF de cette partie du monde. Deuxième opus du groupe après un « Is Satan real ? » en 2016 qui n’avait pas laissé indifférents ceux qui y avaient jeté une oreille, « Science fiction » mélange rock seventies sabbathien, choeurs mixtes fleetwoodiens, science de la chanson pop et esprit hippie. Les titres divaguent volontiers façon psyché / prog, mais ne perdent jamais de vue l’essentiel, à savoir l’efficacité. Et on ne peut pas le nier, ça marche. Aussi bancal qu’une telle puisse paraître de prime abord, cette union musicale s’avère assez addictive de par une personnalité et une authenticité non feintes. D’ailleurs, le groupe a récemment repoussé les sirènes des majors afin de conserver son indépendance et un contrôle total sur son œuvre. Bon, venons-en maintenant à ce qui pourrait en fâcher certains. Si le premier album exposait sans vergogne la passion du groupe pour les bons gros riffs hard rock / heavy metal, ici ceux-ci se fondent dans la masse, quand ils ne disparaissent pas purement et simplement. Le résultat sonne donc plus soft et manque donc peut-être parfois d’accroche. Est-ce que ce sera préjudiciable pour le groupe, je l’ignore. Mais pour moi, du coup, « Science fiction » sonne un peu trop « bright side of life », et ce malgré des compositions tout à fait respectables. En fait, ce disque a un peu l’allure d’une comédie musicale rock, et on imagine tout à fait le groupe l’adapter à ce format. Prendrez-vous votre ticket ?

Site officiel

Paroles de l’album

Church Of The Cosmic Skull : Cold sweat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *