CHINESE MAN : Racing With The Sun

chinese man racing

Chinese Man, c’est un collectif de dj et de beatmakers français, influencés par le hip-hop, l’électro, le jazz et le dub. Après deux compilations de maxis, et plusieurs gros festivals, le combo nous revient avec un vrai premier disque (puisque pensé comme tel), qui remplira parfaitement toutes les attentes de ses auditeurs. Hétérogène, changeant, mais très pointilleux sur la qualité, Chinese Man nous pond un album de très grand standing, comme il en est sorti peu en France ces dernières années. Hybridant les genres et les sonorités avec minutie et fantaisie, le collectif se plaît à brouiller les pistes et s’assure ainsi de ne pouvoir être enfermé dans une case. Et si la couleur donnée à l’artwork (magnifique, soit dit en passant) et à certains titres, le nom du groupe et du label font explicitement référence au pays d’Asie de l’est, la musique de Chinese Man est bien plus que l’expression de l’inclinaison de ses auteurs pour celui-ci. Les clins d’œil et références sont nombreuses et variées, l’album est un melting-pot musical, à la fois urbain et ouvert sur le monde. « Racing With The Sun » est vraiment un disque à découvrir, qui mérite plusieurs écoutes pour l’appréhender dans sa globalité et en découvrir toutes les richesses, un peu comme l’était le premier album des Troublemakers il y a quelques années.

Paroles de l’album

Site officiel

Chinese Man : Racing with the sun

Related Posts

  • 10000
    Le trip hop français n'est pas mort, et le dj Cyril Capra alias Kognitif le prouve depuis 2012 et la sortie de son très bon premier album "My space world". Ce deuxième opus doit logiquement venir enfoncer le clou. Si le premier titre assez lumineux et funk-soul laisse perplexe votre…
  • 10000
    Sortir un album tous les six ans peut être un bon moyen de ne pas saturer médiatiquement le public, tout en créant une attente. A condition qu'à la sortie de l'arlésienne, la qualité soit au rendez-vous. Mais tout ceci est bien loin de l'univers de M. Josh Davis. Pas d'opération…
  • 10000
    Je suis des yeux ce dj et mc toulousain depuis un bon moment déjà ; depuis 2011 et son « Lullabies for insomniacs », et je pouvais déjà à l'époque affirmer sans sourciller que ce bonhomme avait du talent. Oui, bon. Des français surdoués de l'electro, franchement on en manque pas ; alors pourquoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *