CHILDREN OF BODOM : Relentless, Reckless Forever

cob_relentless

Lorsque paraît le premier album de Children Of Bodom, « Something Wild », qui traîne encore dans ma cédéthèque, j’avoue que je ne prédis pas au groupe l’avenir qu’il connaîtra. Ok, ce mélange black metal et heavy metal peut plaire, mais il est déjà proposé par d’autres formations scandinaves de l’époque. Et puis, les titres restent quand même très classiques. Pourtant, dès le deuxième album des finlandais, c’est le carton plein à travers l’Europe. 14 ans après leurs débuts, voici Alexi Laiho et les siens qui reviennent en terrain conquis avec ce 7e album qui ne change pas rien, et donc ravira les fans par milliers. Children Of Bodom, c’est une voix black thrash criarde sur un thrash speed metal qui garde quelques influences death et folk black, et n’hésite pas à se la jouer virtuose côté guitare ou clavier. Dit comme ça, ça peut sonner original ; il n’en est rien. C’est typiquement de la musique pour headbanguer ; bien exécutée, bien agencée, bien emballée, mais aussi excitante qu’une tranche de jambon sous vide. Ce n’est que mon avis, et je sais qu’il est loin d’être partagé par la communauté metalleuse, mais les faits sont là : la musique du groupe est 100% efficace, et ça sonne comme un contrat mené à bien, un disque de commande. Alors trop bon pour être honnête ? Aseptisé et prévisible en tout cas. Et c’est déjà trop pour moi.

Paroles de l’album

Site officiel

Children Of Bodom : Was it worth it ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *