CHARGER : Confessions Of A Man (Mad Enough To Live Amongst Beasts)

charger confessions

Croisement abrasif entre Neurosis, Cathedral, Sonic Youth et Buzzov.En (pour les trois personnes au monde qui connaissent), Charger fait partie de ces nombreux nouveaux groupes qui ont une vision toute personnelle du hardcore. Violent, malsain, bruitiste, déstructuré, répétitif, déchiré et réellement doomisant, ce premier disque n’est pas destiné à devenir la meilleure vente du catalogue Peaceville, mais plaira sûrement aux fans des suscités Neurosis et Buzzov.En (oui, je sais, j’insiste, mais il y a vraiment quelque chose là…) et à ceux de post hardcore, peut-être même de grind. Un univers difficile d’accès mais qui séduit par son trouble contrôlé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *