CAPTAIN AMERICANO : Eponyme

captain americano

Pour la petite histoire, Captain Americano est à l’origine du premier commentaire sur le site qui n’ait pas été du spam éhonté. Mais ce n’est pas pour ça que je chronique ce premier 7 titres du groupe aujourd’hui. Comme le vieux con que je suis, j’ai mes petites manies : quand c’est de l’autoproduit, si ça me plaît pas, je publie pas. Un moyen comme un autre de supporter la scène locale. Bref, j’aime bien Captain Americano. Faut dire que je suis un grand fan des Queens Of The Stone Age, et que les parisiens doivent se les injecter en intraveineuse pour en être si imprégné. Riffing, son, voix, jeu rythmique… Le combo aurait pu se contenter d’être un très bon groupe de reprises, mais il a décidé de composer. Et ce qui aurait pu se transformer en singerie maladroite se transforme en belle histoire. Car oui, Luis Zschoche et les siens sont doués. Je ne vais pas faire l’inventaire des titres, mais honnêtement, je ne pensais pas trouver de telles qualités d’écriture ; il y a ici de l’expérience, du savoir faire et du talent, tout simplement. Les bons groupes du genre n’étant pas forcément légion, autant ne pas passer à coté, surtout lorsqu’ils sont à nos portes. Allez, à vous de jouer !

Site officiel

One comment to “CAPTAIN AMERICANO : Eponyme”
One comment to “CAPTAIN AMERICANO : Eponyme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *